Jean Mounier, fiscaliste, explique comment Loi Pinel fonctionne.

“Vous pouvez économiser 63 000€ d’impôts”

Un interview avec Jean Meunier, fiscaliste

Les impôts peuvent être perçus comme un fardeau pour chaque citoyen d’autant plus qu’en France le niveau d’imposition est l’un des plus élevé d’Europe. Payer autant d’impôts peut paraitre souvent onéreux et injuste alors que les retraites sont menacées. Et qui n’a jamais eu l’idée de vouloir les réduire pour jouir d’une plus grande épargne. La bonne nouvelle est que vous pouvez profiter de lois de défiscalisation. Mais comment ça marche ? Jean Meunier, fiscaliste, nous parle de la loi Pinel 2017.

Calculez votre réduction d’impôts Loi Pinel 2017

Cliquez-ici pour effectuer en quelques clics une simulation personnalisée

Je fais ma simulation

Quel est intérêt de la loi Pinel ?

La loi Pinel est une mesure de relance du logement. Il s’agit d’un plan très simple, pour l’achat d’un logement neuf, le dispositif Pinel Gouvernement offre une réduction d’impôt si ce bien immobilier est loué pendant au moins 6 ans. La réduction d’impôt est ensuite calculée sur le nombre d’année de location. Elle peut néanmoins aller jusqu’à 21% lorsqu’elle est de 12 ans.

6 ans12%
9 ans18%
12 ans21%

Dans la situation idéale pour un investissement de 300 000€ (qui est le maximal autorisé) vous pouvez économiser 63 000€ d’impôts. C’est une réduction de 6000€ par an pendant 9 ans et de 3 000€ par an pendant les 3 ans supplémentaires. Lorsqu’on parle de 300 000€ comme somme maximale investie, cela ne signifie pas que le bien doit coûter moins de 300 000€. Mais la réduction d’impôt, elle, sera calculée sur 300 000€. Cela vous donne ainsi la possibilité d’acheter un bien et de le louer.

Un autre exemple, si le bien a une valeur de 200 000€ loué sous 6 ans, le particulier économisera 4000€ par an ou 24 000€ sur 6 ans. Des exemples je pourrais en citer beaucoup. Mais cela revient à prouver la même chose : investir sous le régime de la loi Pinel permet de réaliser d’énormes économies tout en se formant un patrimoine.

“Investir sous le régime de la loi Pinel permet de réaliser d’énormes économies tout en se formant un patrimoine et cela sans risque.”

Qu’appelle-t-on zones Pinel ?

Un logement locatif s’entend par l’achat et la location d’un bien dans une zone désignée par l’Etat. Ce n’est qu’en achetant dans une zone Pinel qu’il est possible de bénéficier des avantages de la loi Pinel. Il existe les zones A bis, A, B1, B2 et C.

  • ZONE A BIS: Paris et 1ère couronne
  • ZONE A: Grandes villes de plus de 250 000 habitants comme Bordeaux, Lyon, Marseille, Toulouse
  • ZONE B1: Grandes villes comprises entre 150 000 et 250 000 habitants
  • ZONE B2*: Villes moyennes comprises entre 50 000 et 150 000 habitants
  • ZONE C :Le reste du territoire. Non éligible.

La loi Pinel a un double avantage : pendant 6, 9, ou 12 ans elle permet de profiter d’avantages fiscaux et de se constituer un patrimoine. Vous êtes donc propriétaire d’un bien que vous pourrez continuer à louer, vendre ou alors que vous pourrez habiter à terme.

Depuis 2015 vous pouvez également louer le bien à un ascendant ou descendant à la seule condition qu’il ne fasse pas partie du foyer fiscal. Vos enfants peuvent donc bénéficier d’un logement pendant que vous réduisez vos impôts. Cependant, la loi Pinel impose quelques conditions comme louer le bien dans les 12 mois suivant la livraison, louer un bien non meublé et respecter la période de location (6, 9, 12 ans).

Concrètement comment sont réparties les dépenses ?

Pour une location étalée sur 12 ans, vous n’investissez en réalité que 32-33% ce qui est minime pour l’achat d’un appartement. Rendez-vous compte, pour un achat de 200 000€ pour ne paierez concrètement que 66 000€. Le bien immobilier est en grande partie payé par les loyers et par l’Etat grâce à la défiscalisation.

[visualizer id=”685″]

Y a-t-il des variantes à la Loi Pinel ?

Je peux comprendre que certaines personnes ne peuvent contracter un crédit immobilier pour acheter un bien immobilier. Mais pensez alors aux SCPI (société civile de placement immobilier) qui sont alors l’achat d’une pierre papier. Vous possédez une part d’un parc immobilier. Le montant de cette part peut aller de 500 à 5000€, ce qui devient accessible à tous les portefeuilles. Et depuis 2014 les SCPI font partis de la loi Pinel et profite des mêmes avantages fiscaux. Le risque de non location et donc de perte de rente est ici presque inexistant, puisqu’il s’agit d’un parc immobilier et non d’un seul bien immobilier.

Il existe d’autres solutions de défiscalisation mais la loi Pinel est l’une des plus adaptées pour les particuliers. N’oubliez pas ce point, la loi Pinel favorise l’investissement dans l’immobilier neuf ou rénové selon la norme RT 2012 ou label BBC (et donc correspondant aux réglementations énergétiques d’un immobilier neuf). La loi Cosse 2017 est orientée vers l’achat et la location d’immobiliers anciens ou récents, avec ou sans travaux.

Que conseillez-vous à une personne seule ou en couple souhaitant défiscaliser en loi Pinel ?

La loi Pinel est vraiment très avantageuse fiscalement. Je conseille de faire une simulation pour avoir une idée concrète de vos réductions d’impôts. Rappelez-vous aussi que cette loi Pinel a pour but de permettre la construction de logements dans des zones où la demande excède l’offre, c’est-à-dire où il y a plus de demandes de logements que de logements. Dans ce cas il y a donc très peu de risques que le bien immobilier ne trouve pas de locataires.


Recevez le guide Loi Pinel et votre simulation personnalisée

Découvrez la loi Pinel