L’Observatoire de l’immobilier de la FPI (Fédération Promoteurs Immobiliers) vient de publier les chiffres du logement neuf au 3ème trimestre 2010.

Les ventes des 3 premiers trimestres de l’année 2010 s’élèvent à 53 606 logements: ce qui équivaut à une hausse de 17% par rapport à la même période de 2009.

En revanche, les ventes du 3ème trimestre 2010 (16 274 logements) chutent de 15% par rapport au 2e trimestre 2010, mais n’affecte pas le niveau de l’activité qui reste élevé sur les 9 premiers mois de l’année.

Les ventes sont toujours portées par le dispositif Scellier en faveur des investissements locatifs neufs (66% des ventes sur les 9 premiers mois de 2010) ; l’accession à la propriété, quant à elle, demeure faible, malgré un puissant dispositif d’aide (doublement du prêt à taux zéro et Pass foncier) qui arrivent à terme fin 2010.
Les studios, 2 et 3 pièces concentrent 80% des ventes des 9 premiers mois de 2010 mettant en évidence la forte présence des investisseurs.

Les mises en vente des 9 premiers mois de 2010 atteignent 53 044 logements contre 32 804 au cours des 9 premiers mois de l’année 2009, soit une progression de 62%.

Toutefois, les mises en vente du 3ème trimestre 2010 reculent par rapport à celles du trimestre précédent ; malgré la forte demande, les promoteurs rencontrent des difficultés pour mobiliser du foncier et reconstituer une offre suffisante afin de répondre aux besoins.

Face au niveau élevé des ventes la hausse des mises en vente n’a pas été suffisante pour renouveler le stock. L’offre commerciale baisse de 18% à la fin des 9 premiers mois de l’année 2010 pour atteindre 29 076 logements, dont environ 8% de logements livrés. Elle ne représente plus que 5,4 mois de ventes.