La ministre du Logement Cécile Duflot a fait valoir de son intention de réitérer son partenariat avec les organismes HLM lors de son intervention à la réunion de l’OPH vendredi dernier. L’atteinte de l’objectif du gouvernement de construire jusqu’à 150 000 logements HLM par an en dépend.

Construire 150 000 logements HLM chaque année

La pénurie de logements reste d’actualité dans l’Hexagone. Se loger relève encore et toujours du parcours du combattant. La ministre du Logement Cécile Duflot qui s’est concertée avec les membres de l’Office public de l’habitat (OPH) jeudi dernier soulignait l’importance d’une collaboration renforcée avec les organismes HLM afin de remédier au problème. Le régime actuel prévoit de mettre en chantier jusqu’à 150 000 logements par an. C’est un objectif très ambitieux qui requiert la participation de tout le monde. Devant la conjoncture actuelle, entre déstabilisation de l’emploi et baisse du pouvoir d’achat des ménages, l’atteinte de cet objectif est la priorité des priorités pour le gouvernement.

Assouplir les démarches d’accession aux terrains publics

Une première étape a été déjà franchie. Le 18 janvier dernier, la loi sur la mobilisation du foncier public a été votée. Celle-ci a un objectif incitatif auprès des acteurs du marché, notamment les organismes HLM. Pour l’instant, l’application de ce texte est encore difficile en raison de nombreux obstacles, entre autres juridiques et techniques. À cet effet, la ministre verte entend vouloir apporter une réforme profonde afin d’alléger les démarches à suivre. Ces nouvelles dispositions figureront dans la future loi « Logement et urbanisme » attendue pour l’été prochain. Enfin, Cécile Duflot parle également d’une réforme pour instaurer plus de transparence dans la gestion des logements HLM.

La loi Duflot, un instrument entre les mains du gouvernement

Hormis les 150 000 logements HLM, le gouvernement vise également à construire jusqu’à 500 000 logements par an. Pourtant, sur la période mai 2012-avril 2013, moins de 300 000 mises en chantier ont été recensées dans l’Hexagone, soit une baisse de 16,9 %. Michel Mouillart, expert en économie de logement, anticipe un chiffre aux alentours de 320 000 pour l’ensemble de l’année 2013. Le gouvernement, pour sa part, mise sur la loi Duflot afin d’atteindre son objectif. Cette dernière, en vigueur depuis le mois de janvier, accorde une défiscalisation de 18 % pour toute acquisition neuve effectuée dans les zones éligibles.